L’après-midi Numéripro 2016 – 3/3

tableronde2.jpg
La table ronde

Pour clôturer la journée, une table ronde était organisée en partenariat avec l’association 3 Hit Combo. Le thème : « Vers une définition commune de la médiation numérique ». Pour en parler, Rozenn Rouillard, Jacques-Henri Guignard, Yvan Jehannin, Marion Wesely et Olivier Delalande étaient avec nous.

Faire le pont entre la technique et l’humain

Rozenn Rouillard est maître de conférence en Sciences de l’Education à Rennes 2. Ses travaux de recherche s’inscrivent dans les champs de la sociologie des établissements scolaires, des acteurs et des usagers de l’école, du rapport entre le secteur public et privé d’enseignement, de la scolarisation et socialisation des élèves.

Elle collabore notamment au projet Capacity, qui questionne le potentiel de la société numérique à distribuer plus égalitairement les capacités d’agir (notion de l’empowerment, du pouvoir d’agir).

Elle nous a proposé une définition de la médiation :

Le développement de la médiation pour résoudre des conflits se définit par son positionnement dans l’entre. C’est intercéder, aller entre, s’interposer.

Par exemple, dans le métier de conseiller principal d’éducation, la fonction prend un aspect d’ajustement, de compensation relationnel. Le CPE dialogue et fait la liaison entre les différents acteurs.

Et du médiateur numérique :

Le médiateur numérique c’est celui qui fait le pont entre la technique et l’humain, pour l’accompagner dans l’appropriation et la maîtrise des outils. C’est faire le lien humain autour de ces outils.

► Présentation de Rozenn Rouillard

► Projet Capacity

Partir des centres d’intérêt des jeunes avec le jeu vidéo

Jacques-Henri Guignard, qui représentait la Maison des Adolescents d’Ille-et-Vilaine, nous a fait part de leur expérience avec les jeunes, qui sont en situation de repli à leur domicile, souvent déscolarisés avec plusieurs tentatives de soins.

Le numérique représente ici un espace de socialisation pour ces jeunes, même isolés dans leur chambre, à travers les jeux vidéo. Le choix a été de s’intéresser au jeu vidéo et de l’utiliser comme médiation afin de réamorcer la communication. Les sessions de jeu permettent ainsi de valoriser leurs compétences, d’initier une dynamique de groupe et de développer l’échange. Leur notion de plaisir est alors repenser tout comme le désir de partager avec d’autres un point commun.

Lorsqu’il est trop compliqué pour le jeune de se déplacer, la Maison des Adolescents vient à leur domicile et propose progressivement de venir jouer en groupe. De plus, des propositions de s’ouvrir via des partenariats (ex : 3 Hit Combo) permet de les amener vers de nouveaux espaces. 

 ► MDA Ille-et-Vilaine

  Médiation par le numérique et vers le numérique 


rennescraftYv
an Jehannin, en service civique à 3 Hit Combo, nous a présenté le projet RennesCraft. Ce projet fut initié en 2013 et se décline dans plusieurs villes. Le principe est de construire la carte de la ville de Rennes via MineCraft, un jeu connu et facile à prendre en main même pour les très jeunes.

Les joueurs ont différents grades : visiteurs, constructeurs, architectes, modérateurs. En construisant, on redécouvre le patrimoine rennais, mais on peut aussi faire des propositions (constructions existantes et imaginées). De plus, ce sont des notions d’urbanisme, de territoire, qui sont développées au fur et à mesure.

S’il existe un accès libre au serveur permettant de construire à distance, les joueurs ont rapidement préféré réserver du temps pour se rencontrer, discuter et échanger sur le projet. RennesCraft est donc un véritable terrain de jeu où l’on fait ensemble.

► Le projet RennesCraft

Médiation scientifique et numérique

doc.JPGOlivier Delalande, docteur en modélisation moléculaire et maître de conférences à la Faculté de Pharmacie, et Marion Wesely, chargée de projets numériques à l’Espace des Sciences de Rennes, nous ont exposé le projet Doc Molécules.

Il s’agit d’un jeu, d’un serious game, dont l’objectif est la construction moléculaire à l’échelle du vivant. Ainsi, le joueur peut s’initier à la visualisation et à la manipulation des molécules. Ce projet est conçu pour une borne d’arcade munie d’un bras haptique, c’est-à-dire que l’on peut ressentir les sensations tactiles. Cela permet de rendre concrète la molécule et de mieux en comprendre son fonctionnement, d’habitude abstrait.

L’Espace des Sciences développe également une médiation numérique lors de ses expositions.

Découvrez également le réseau social de la culture scientifique, piloté par l’Espace des sciences : Echosciences Bretagne.

Le projet Doc Molécules

► L’Espace des Sciences

► La plateforme Echosciences Bretagne

 

Advertisements

1 réflexion sur « L’après-midi Numéripro 2016 – 3/3 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s